Principe des ateliers en ligne

Les ateliers en ligne de l’Ecritheque de l’association ker-hars : précisions

L’atelier doit être un plaisir d’écrire, un moment qui vous appartient, qui a pour but de faire vivre votre imaginaire votre volonté de composer avec les mots des textes qui émergent en un temps T à partir des consignes que je propose .

Il n’y a pas de jugement, ce n’est pas une compétition, il n’y a pas de performance à accomplir , la notion du «  bien écrire » est pour moi, au moins dans les ateliers complètement subjective.

Chacun écrit suivant son inspiration et son désir de faire … et c’est parce qu’on est dans cette expérience, un petit laboratoire qu’on est aussi dans la découverte, dans l’exploration de l’univers des langages , des mots …de la création
Pour toutes les consignes vous répondez comme vous le ressentez : c’est- à dire que c’est vous qui jugez du temps que vous prenez pour y répondre. Quand il y a plusieurs consignes ou plutôt plusieurs choix, vous pouvez faire un choix ou plusieurs. ( Parfois un seul mot qui va vous parvenir peut être déclencheur d’un écrit que vous ne supposiez même pas pouvoir écrire)

L’atelier est souvent l’inattendu de soi.

Voici le déroulement   : Quand la consigne est  proposée de préférence la réponse se fait le jour même ou le lendemain  mais le délai peut être plus long ( l’idée est de garder l’attrait collectif de la spontanéité) – Quand je reçois le retour , je propose une autre consigne à la date prévue.
Certaines réponses aux consignes sont partagées pour être utilisées pour d’autres consignes.
Parfois certaines consignes paraissent trop importantes, vous avez l’impression que vous n’allez pas avoir le temps d’y répondre : là encore vous choisissez…si cela semble trop contraignant

L’important est de se laisser aller dans le charme de l’écriture

Si je propose des consignes qui demandent plus de temps en apparence, c’est aussi pour celles et ceux qui veulent aller au-delà d’un temps d’atelier « ordinaire »( je veux dire en présence,

Je ne veux pas vous restreindre dans l’écrit, et si vous voulez écrire chaque jour pourquoi pas ?

La seule chose qui peut déranger ou être parfois faire obstacle c’est le temps de lecture pour chacun. C’est aussi la raison pou laquelle j’essaye de faire des groupes qui ne dépassent pas 7 personnes.

Mais vous pouvez aussi si votre texte est long choisir de faire lire une partie du texte , tout en partageant donc sa totalité en surlignant la partie à lire absolument ! Vous choisissez aussi ce que vous partagez à partir des consignes.

Il n’y a pas, comme j’aime souvent à le dire, de règles absolues et rigides, vous êtes libres, vos réponses  font vivre l’atelier. L’échange attise la curiosité  de chacun avec bienveillance et est aussi un temps d’impulsions d’idées… Quel plaisir de recevoir les textes des uns et des autres !

C’est à moi d’être vigilante et de le rendre accessible , parfois bien sûr vous allez vous «  torturer » un peu les méninges , mais cela doit être parce qu’il y a le goût d’écrire.

Vous êtes tous talentueux : je sais que  c’est un jugement ! Mes critères de critiques des écrits sont basés sur plusieurs facteurs qui sont liés aux consignes . Des consignes qui vont je l’espère continuer à vous envahir de cet état précieux dans lequel on se met quand on écrit.

Donc, chacun va à son rythme, chaque texte est un texte écrit qui appartient à son auteur et il peut décider de le modifier quand il le veut par la suite.

Il faut  respecter la consigne  car chaque consigne est proposée dans le but de continuer à garder ce rapport avec l’écriture qui est un vécu formidable.

Donc je résume

– On répond aux consignes  mais si la consigne semble trop difficile , on peut y répondre partiellement , uniquement si on pense qu’on y arrivera pas. Et dans ce cas on n’hésite pas à me contacter. Normalement les consignes sont accessibles à tous, et parfois les consignes qui paraissent difficiles quand on s’y met on découvre que finalement elles ont été d’un apport très important !

L’écriture c’est magique, nous sommes donc tous des magiciens, prestidigitateurs, illusionnistes, notre numéro consiste à faire des « tours » avec des mots et de faire apparaître l’envol du texte …le réel …

Merci beaucoup

S’il y a un souci on hésite pas à m’expédier un mail .

Déjà, j’ai hate de vous recevoir ! 

Catherine Marc

Les commentaires sont clos.